Actif, passif et leur copain intransitif

Publié le par Oscar le canard

C'est dur de reprendre le collier après 3 semaines sans cours, mais je m'en suis assez bien tiré.

La conversation a montré que je commence à me débrouiller (tant mieux pour ceux qui m'accompagneront !), sauf quelques points encore :

  • je pense que...
  • il a dit que...
  • les subordonnées (difficile, hein Marc ?)
  • plus les problèmes habituels (comptages, quantièmes...)

Ca a tellement duré et dérivé, avec en plus les digressions en Français, que j'ai senti une pointe d'agacement chez le Sensei qui a recadré un peu vertement... normal, je ne suis qu'un vermisseau bavard et impénitent.

Ensuite on a regardé les exercices mais il était déjà tard. Je les avait fait (j'ai eu 4 semaines pour ça !) et pas trop mal. Figurez-vous qu'il y a un verbe (et une construction de phrase et des particules) différent pour énoncer le transitif ("arrêter la voiture"), l'intransitif ("la voiture est arrêtée") et le passif ("la voiture a été arrêtée"). Quelle civilisation.

Pour me faire pardonner mes absences, mes retards et mes inconséquences, j'ai invité le Sensei chez Sushiya mais il était complet, donc nous sommes allés chez Nakagawa que je vais donc chroniquer de ce pas !

Commenter cet article

marc 07/05/2007 14:01

je suis étonné que tu commences à peine la (in-)transe -itivité- notre Sama Sensei s'est mise en quatre pour nous expliquer la différence entre j'ouvre la fenêtre - préposition "o" - j'ouvre quoi? la fenêtre COD (les sensei aiment bien cet acronyme!), et la fenêtre s'ouvre -préposition "ga"- (elle gonfle alors ses joues et essaie de pousser la fenêtre avec son seul souffle! Very funny!!!)

Oscar le canard 07/05/2007 22:20

Ben oui,
ça avait été abordé rapidement dans le fascicule "maison" que j'avais eu en 1ère année sous la forme de quelques verbes purement transitifs/actifs (開ける - あける - ouvrir ou 閉める - しめる - fermer p.ex.), mais dans mon manuel actuel... c'est au début du second tome que c'est. Donc c'est pas pour les débutants selon eux.
Et si me souviens bien, ces leçons correspondent à l'automne 2005, au début de ma troisième année, et j'ai rapidement été pris par la préparation de notre voyage plus que par ces */ù%$ !# de verbes...