犬を 飼う - Terre de rêves

Publié le par Oscar le canard

Drôle de traduction : 犬を 飼う = "élever un chien" devient "terre de rêves" en français... mais vous allez comprendre.

Ce recueil comprend 5 nouvelles parues séparément en 1991 et 1992 dans un même journal japonais (parution en 2005 en France).
Les 4 premières histoires racontent quelques moments de la vie d'un couple : la mort de leur vieux chien et leur tristesse, l'arrivée d'une chatte persanne, la naissance des chatons (elle était pleine) et le séjour d'une nièce chez eux. La cinquième, plus longue, raconte une histoire de montagne (syndrôme "Sommet des Dieux"), un alpiniste retournant à la "terre de ses rêves".
Appeler un ouvrage "avoir/élever un chien" alors que celui-ci ne fait rien qu'à agoniser au début n'est pas très sexy ! Casterman a préféré une appellation plus poétique.

Et sinon qu'est-ce qu'on a ? Eh bien un livre divisé qui divise les amateurs de Taniguchi (sur le net) comme le reste de son oeuvre. Les montagnards préfèrent l'histoire de la fin et les girondins préfèrent le foot.
Euh non, les contemplatifs urbains préfèrent les premières histoires, celles où il ne se passe presque rien. Et les amoureux des grands espaces ruraux optent pour l'action et l'alpinisme.

Et moi je pense que ce n'est pas le meilleur de ce qu'il a fait. Le livre paraît hétéroclite, comme je l'ai déjà dit, je ne vois pas pourquoi ils ont rassemblé ces histoires et pas d'autres ? En plus je trouve qu'il pousse le bouchon de l'histoire où il ne se passe rien un peu trop loin.  
Et en matière de contenu ses aventures de montagne sont évidemment nettement supérieures, même si celle-là n'est pas... un sommet du genre.

Publié dans 漫画 - Manga & BD

Commenter cet article

Pascale 05/05/2007 23:00

M'enfin quand même, la première histoire (celle du vieux chien) est superbe. Arriver à rendre cette émotion en quelques cases très simples, ce n'est pas larmoyant du tout, mais ça fout une grosse boule à l'estomac.

Oscar le canard 06/05/2007 01:46

Alors comme ça tu lis mes BD en cachette ?