"Petits crimes japonais" - NISHIMURA KYOTARO

Publié le par Oscar le canard

Une rareté, un collier de perles...

"Un homme, fasciné par les pickpockets, passe ses journées dans le métro ; un policier commet des délits pour envoyer les «coupables» en prison et les soustraire ainsi aux rigueurs de l'hiver ; un vieillard humilie les pauvres en jouant au «jeu de la charité» ; quelqu'un empoisonne les pigeons d'un temple en prenant soin d'avertir la police ; une jeune femme se sert de la pitié humaine pour commettre des crimes ; un vieil homme parle de sa passion du meurtre ; un étrange maître chanteur prend pour victime un coiffeur..."

Un recueil de huit histoires courtes excellentes, intemporelles, cruelles et insolites, par un maître du roman policier japonais. Elles donnent un aperçu du talent de cet auteur trop peu publié : seulement 3 de ses ouvrages sont traduits en français.

Parmi ceux-ci le chef d'oeuvre (et je vous en parlerai un jour) est "Les dunes de Tottori", où les ravisseurs kidnappent les occupants d'un train... et le train avec ! Je le relis de temps en temps avec plaisir.
Et le troisième, "Les grands détectives n'ont pas froid aux yeux", réunit une gallerie de grands détectives de romans policiers confrontés à une énigme posée par un homme richissime.

La petite histoire dit (je n'ai pas pu retrouver la source) que Nishimura excelle dans les policiers ferroviaires et, qu'invité en France à un festival littéraire, il en profita pour écrire une histoire de meurtre dans le TGV !

Publié dans 本 - Livres

Commenter cet article