七夕 - Tanabata

Publié le par Oscar le canard

tanabata00.jpg(sur les lanternes on lit en gros, de droite à gauche, "Fête de Tanabata")

Hier 7 juillet c'était Tanabata, la rencontre de la déesse et du bouvier, expliqué sur Wikipedia. C'est une fête traditionnelle qui marque le début de l'été et de ses fêtes, les Matsuri 祭 (Cf. la lanterne).
Après viennent les feux d'artifice géants,
O-Bon, les visites dans la famille, la glace pilée... ce que je ne suis pas prêt de voir vu la climat à cette époque-là !

Vous avez remarqué la disposition des fêtes traditionnelles dans le calendrier ? 3 mars, 5 mai, 7 juillet... Qu'y a-t-il là dessous ? C'est la question du mois !

Publié dans Général

Commenter cet article

pascale 16/07/2007 11:41

On voit qu'il y en a qui préparent activement leur futur voyage...

Oscar le canard 10/07/2007 07:44

Bravo mon frère : le rythme des saisons est effectivement la bonne réponse ! Euh... tu les as citées dans le désordre.

A voir la longueur de ta réponse tu n'es pas overbooké en ce moment et tu te prépares au voyage de cet automne en te cultivant, c'est bien.

Seb 09/07/2007 16:01

J'en ai chié mais j'ai quand même fini par trouver (en partie ou une piste tout au moins) ! Mon frère Jérôme va être encore battu...

En fait, si je peux me permettre un complément, Tanabata Matsuri (terminologie exacte) vient d'une légende chinoise : 2 amants le « Kengyu (Altaïr ou bouvier, un mortel) » et la « Orihime (Véga ou tisserande, une déesse) » ont été séparées par la voie lactée, à cause de leur amour aussi interdit qu’impossible. Cette fête leur offre l'occasion de se rejoindre... Une fois par an !

Selon des rites religieux d'origine chinoise (mais importés à la Cour impériale à l’époque de Nara, au 7ème siècle), Tanabata Matsuri est aussi une des 5 fêtes qui rythme l’année :
- 01/01 (1er jour du 1er mois) : Oshôgatsu
- 03/03 (3ème jour du 3ème mois) : Hina Matsuri (ou fête des filles pendant laquelle chaque famille expose des poupées pour protéger des mauvais esprits et s’assurer du mariage de la fille dans l’année – en prenant soin de ranger les poupées le 3 au soir),
- 05/05 (5ème jour du 5ème mois… Prévisibles ces japonais !) pour Tango no Sekku, autrement appelée Kodomo no Hi (ou fête des garçons, faisant le pendant à la fête des filles : vous vous souvenez des carpes en bannières ? Là encore on chasse les mauvais esprits et on souhaite vigueur et courage au p’tit dernier. En fait la carpe est le symbole du courage car c’est un poisson capable de remonter un courant très fort).
- 07/07 (je vous laisse deviner…) : Tanabata Matsuri (cf. plus haut). On formule encore quelques vœux s’il vous en reste, on les écrit sur des bouts de papier, on les accroche aux branches d’un bambou : après minuit on brûle le tout et on jette les cendres dans le fleuve pour que les vœux se réalisent.
- 09/09 (le gagnant est le 9ème jour du 9ème mois) : Takayama Matsuri (ou fête des chrysanthèmes) qui célèbre les récoltes et donne lieu à des défilés de chars chamarrés.
Parce que, figurez-vous, la vie au Japon est rythmée par 5 saisons : l’hiver, la saison des pluies, l’automne, le printemps et l’été.

Dites j’ai bon ????